Sport

 

La prise en charge du sportif en ostéopathie est indispensable : entretien, bilan, urgence, blessure, douleurs multiples, surmenage articulaire musculaire ligamentaire, préparation aux compétitions, récupération après compétition etc.


 

Urgence/Blessure
Douleurs multiples /Surmenage
  • Lombalgie basse, désaxement du bassin, « déplacement » d’une vertèbre, changement de basket/crampons entraînant diverses douleurs de dos de membre inférieur, de bassin
  •  Pubalgie, périostite etc.

Préparation aux compétitions.

Récupération post-compétition, musculaire, ligamentaire, articulaire, circulatoire etc.

Entretien, bilan : pour objectif d’optimisation et amélioration des performances.

L’ostéopathie est indispensable chez les sportifs.

 

Exemple : c’est pourquoi le SOCCER PARK BOURGES a bénéficié de soins ostéopathiques tout au long du tournois

Sarah Israel Ostéopathe a contribué à les préparer, les soigner, et à la récupération après l’effort, afin que leurs performances soient optimisées #galaxycup #disneyland SOCCER PARK BOURGES – Vainqueur de la GALAXY CUP 2014! — à Disneyland Paris.

L’ostéopathe et le sportif sont deux individus s’intéressant au corps, l’un pour le soigner, l’autre pour le cultiver

L’ostéopathe est un artisan de la réussite du sportif auquel il permet d’approcher ses capacités maximales et d’adopter une attitude responsable vis-à-vis de son corps.
Les suivis préventifs et thérapeutiques varient selon l’âge du sportif, son type d’activité ainsi que les lieux d’intervention.
L’ostéopathe qui s’intéresse particulièrement au sportif se doit donc de respecter cette unité du corps, de globalité anatomique et physiologique, tout en considérant le patient dans sa particularité d’athlète soumis à certaines contraintes spécifiques :
– contraintes physiques liées à l’activité sportive
– contraintes liées à l’environnement : affectif, social, matériel, condition pratique
– contraintes que lui imposent ses propres motivations, ses objectifs, ses valeurs, son histoire, sa personnalité

Ainsi, l’ostéopathe du sport doit maîtriser une approche thérapeutique particulière car elle s’adresse et s’adapte à un patient qui présente des caractéristiques originales.

Disons également que l’ostéopathe du sport se doit de comprendre la demande souvent expresse et exigeante de son patient, comme l’ostéopathe face à l’urgence se doit de comprendre la sensation pressante du patient qui demande à être traité sans délai, même s’il souffre depuis quelques temps.

Pour cela l’ostéopathe du sport devra à la fois faire preuve de réceptivité et d’efficacité face à un patient souvent exigeant mais confiant.

Le sportif, plus que d’autres, sollicite physiquement son corps hors des limites habituelles, aussi bien dans le sport détente que dans le sport de compétition. Sportif amateur ou de haut niveau ont des objectifs communs : préserver sa  » machine  » afin d’éviter incidents et blessures musculaires et articulaires, optimiser dans la mesure du possible ses performances physiques, raccourcir le temps de récupération après l’effort.

Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire au sportif amateur mais encore plus au sportif de haut niveau ou professionnel d’être suivi régulièrement par un ostéopathe connaissant l’ostéopathie du sport.

Dans le domaine du sport, l’ostéopathe occupe un rôle clé, aussi bien dans l’urgence que dans une routine de bien être, ou simplement pour faire un bilan. Chaque patient est considéré comme particulier : l’ostéopathe accompagnant ses sportifs entretien un lien particulier avec chacun d’entre eux, physiquement mais aussi mentalement.